25 janvier 2019

"Le Lilas ne refleurit qu'après un hiver rigoureux", Martha Hall Kelly (trad. Géraldine d'Amico)

   Cette fois, je n'ai pas été attirée en premier lieu par l'esthétisme du livre mais plutôt par son titre, que j'ai trouvé terriblement poétique. L'accroche de la romancière, Tatiana de Rosnay, en couverture qui annonce, je cite: "Un premier roman époustouflant, absolument impossible à lâcher" a également parfaitement joué son rôle en ce qui me concerne, et je me suis donc aussitôt penchée sur le résumé, lequel a alors fini de me convaincre. Vous voulez savoir si le roman m'a plu ? Je vous répondrais que j'ai lu les six... [Lire la suite]