02 mars 2020

Azami, Aki Shimazaki

Comme je suis un peu "tatillonne", mon premier ressenti avec ce roman fut un peu négatif, et ce pour une raison toute bête: je ne parvenais pas à trouver le nom du traducteur! Pour vous, c'est certainement anodin mais déformation professionnelle oblige, cela nuisait grandement à ma façon d'aborder cette lecture. Pour la petite histoire, il faut savoir que depuis de nombreuses années, les éditeurs français ont pour obligation d'écrire le nom du traducteur sur l'ouvrage traduit. J'ai donc mené l'enquête et ai découvert, à ma grande... [Lire la suite]
Posté par Folie de plume à 10:28 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

27 janvier 2020

Jambes cassées, coeurs brisés, Maria Ernstam (trad. Anne Karila)

    J'ai découvert l'auteure suédoise, Maria Ernestam, il y a quelques mois à travers le roman Pattes de velours, oeil de lynx, et comme j'avais tout particulièrement apprécié son ton frais et la facilité avec laquelle elle m'avait entrainée dans son univers, j'ai de suite sauté sur son tout dernier roman: Jambes cassées, coeurs brisés.   Pourtant, lorsqu'un auteur me plaît, j'ai toujours une mini appréhension quand je me lance dans un autre de ses livres: et si celui-là ne me plaisait pas autant? Et si j'étais... [Lire la suite]
Posté par Folie de plume à 10:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
20 janvier 2020

L'espionne de Tanger, Maria Duenas (trad. Eduardo Jímenez)

    Gros coup de coeur pour ces 700 pages qu'on ne peut lâcher avant d'avoir fini de les lire! Un roman historique qui se déroule entre guerre d'Espagne et 2nde guerre mondiale, et entre Madrid, Tanger et Lisbonne. L'histoire d'une jeune couturière qui voit son destin se dessiner au hasard de ses rencontres, de ses amours et du contexte historique. Rien ne manque dans ce véritable roman d'aventures: intrigues, sentiments, mystère et personnages historiques ayant réellement existé.   La jeune Sira, jeune fille de... [Lire la suite]
13 janvier 2020

Les parfums d'Iris, Florence Roche

    J'ai beaucoup hésité avant de vous parler de ce roman car en toute franchise, je l'ai apprécié mais sans réel coup de coeur. Pendant plusieurs chapitres, je me suis ainsi perdue parmi les personnages mais j'ai tenu bon, je suis allée jusqu'au bout de l'histoire et j'ai fini par apprendre à zigzaguer dans ces nombreux méandres reliant passé et présent.   L'auteure, Florence Roche, nous fait découvrir l'univers de l'industrie du parfum, dans le sud de la France, dans les années 1960, sur les pas de la jeune Iris... [Lire la suite]
30 septembre 2019

Patte de velours, oeil de lynx, Maria Ernestam (trad. Esther Sermage)

    Une envie de fraîcheur scandinave dûment rassasiée grâce à ce petit roman d'une centaine de pages de l'auteure suédoise, Maria Ernestam, qui nous entraîne très rapidement dans l'installation à la campagne du trio formé par le jeune couple, Sara et Björn, et leur chatte, Michka.   Si dans un premier temps, tout semble idyllique dans ce changement de vie mûrement réfléchi, il apparaît très vite que même loin de la ville et de son tumulte, il soit possible de se sentir oppressé et très mal à l'aise si on "tombe"... [Lire la suite]
Posté par Folie de plume à 16:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
25 septembre 2019

La Petite Boulangerie du bout du monde, Jenny Colgan (trad. Eve Vila)

      L'hiver dernier, j'ai découvert la prose de Jenny Colgan à travers Rendez-vous  au Cupcake Café que j'avais apprécié pour ce qu'il est: une lecture feel-good assez agréable. C'est donc tout naturellement que j'ai eu envie de me rendre dans cette "Petite Boulangerie du bout du monde" dont j'avais tant entendu parler sur Bookstagram. Eh bien, figurez-vous que j'ai trouvé ce roman bien plus marquant et intéressant que le précédent, et c'est vraiment amusant de constater comment d'un livre à l'autre, on peut... [Lire la suite]

13 juin 2019

Le ciel après la pluie, Clara Sánchez (trad. M. -O. Fortier-Mazek)

    Clara Sánchez, célèbre auteure espagnole récompensée à maintes reprises, signe avec Le ciel après la pluie, un roman peu commun qui m'a de prime abord quelque peu décontenancée, avant de m'envoûter...   La vie semble tout particulièrement sourire à Patricia, jeune mannequin-vedette espagnole, qui évolue entre l'univers de la mode où elle fait carrière et celui de la peinture, à travers le travail de son mari artiste-peintre. Mais un jour, une inconnue rencontrée dans un avion lui déclare que quelqu'un dans son... [Lire la suite]
08 avril 2019

Le Jardin de l'oubli, Clarisse Sabard

  L'auteure, Clarisse Sabard, nous fait découvrir ici Faustine, une jeune journaliste qui séjourne chez sa tante dans l'arrière-pays niçois pour écrire un article sur la Belle Epoque, et qui se retrouve alors étrangement plongée dans sa propre histoire familiale.         Victime d'une longue dépression due à une rupture amoureuse difficile, la jeune femme qui a délaissé sa carrière initiale de professeure d'histoire/géographie et pris un nouveau départ grâce à cette reconversion professionnelle, va... [Lire la suite]
29 janvier 2019

On regrettera plus tard, Agnès Ledig

  Mon premier Ledig! Eh bien, ce ne sera pas le dernier! Vous en avez lus, vous? Certaines critiques affirment que c'est mal écrit: ah bon ?... D'ailleurs, il n'y a rien qui m'agace autant que de voir un livre se faire "descendre"! Parce que d'abord, qui nous dit que l'auteur l'a écrit en visant le Goncourt? C'est même certainement plutôt le contraire: on écrit pour raconter une histoire, pour livrer une partie de son âme... Alors de quel droit peut-on s'ériger en juge littéraire? Après, on a le droit d'aimer ou pas, mais de... [Lire la suite]
21 janvier 2019

"Birthday Girl", Haruki Murakami (trad. Hélène Morita)

           Depuis quelques semaines, j'entendais beaucoup parler de l'auteur japonais, Haruki Murakami, alors quand j'ai découvert ce petit ouvrage au hasard d'une flânerie chez mon libraire, j'ai senti que c'était "un signe", c'est à dire le bon moment pour aller visiter son univers.         Pour être honnête, je dois tout de même vous avouer que c'est tout d'abord l'objet en lui-même qui m'a attirée: un livre tout fin en format de poche, d'à peine une soixantaine de... [Lire la suite]