20191104_101323

 

J'ai beaucoup hésité avant de vous parler de ce roman car en toute franchise, je l'ai apprécié mais sans réel coup de coeur. Pendant plusieurs chapitres, je me suis ainsi perdue parmi les personnages mais j'ai tenu bon, je suis allée jusqu'au bout de l'histoire et j'ai fini par apprendre à zigzaguer dans ces nombreux méandres reliant passé et présent.

 

L'auteure, Florence Roche, nous fait découvrir l'univers de l'industrie du parfum, dans le sud de la France, dans les années 1960, sur les pas de la jeune Iris qui s'inite au subtil métier de "nez". Mais son passé, qu'elle ignore alors complètement, finira-t-il par la rattraper?

 

Le principal attrait de ce roman réside selon moi dans l'explication d'un pan d'Histoire souvent peu connu: le sinistre épisode des "pouponnières du Reich" pendant la seconde guerre mondiale, lesquelles étaient destinées à voir éclore les êtres les plus parfaits de la race aryenne. Alors si vous aimez les romans historiques, et qui portent notamment sur cette période, je pense que vous devriez pouvoir apprécier cette lecture.

 

 

Ed. France Loisirs, 2019

Ed. Presses de la Cité, 2018