20191002_155326

 

Aujourd'hui j'ai envie de vous parler de cet album de BD car il relate la vie de Geneviève de Gaulle, nièce du Général, et pourtant pas toujours très bien connue du grand public, alors que "toute son existence, elle aura choisi de résister à l'inacceptable"...

 

Geneviève de Gaulle est étudiante en Licence d'histoire lorsqu'en juin 1940, après avoir entendu le discours du Maréchal Pétain demandant aux français de cesser le combat, elle décide d'entrer en résistance. Elle paiera cher son courage car outre ses activités clandestines, les allemands lui feront aussi payer son nom et elle sera déportée au camp de concentration de Ravensbruck. Elle en sera libérée en 1945 et si dans les années qui suivirent, elle travailla d'abord à sa propre reconstruction, très vite il lui apparut que la vie lui avait donné une leçon lui intimant de continuer à se battre pour les autres, contre la misère humaine. Elle devint ainsi présidente de l'association ATD Quart Monde (signifiant alors "Aide à toute détresse") en 1964, afin de lutter contre l'exclusion sociale, aux côtés d'autres compagnons de route, comme l'abbé Pierre. Certaines grandes avancées sociales de notre pays virent le jour notamment grâce à ses efforts, telle la "loi sur le revenu minimum d'insertion", plus communémenet  appelée "RMI", adoptée en 1988. Geneviève de Gaulle fut transférée au Panthéon en 2015.

 

Cet album est remarquablement fait car il nous offre une vision globale de l'existence et des combats livrés par une femme de conviction. La narration se veut concise et est servie par de superbes illustrations: alors s'instruire en s'amusant? En ce qui me concerne, le défi a été remporté car je l'ai lu d'une seule traite, tout en me demandant, comment j'avais pu jusqu'à lors "passer à côté" d'une telle personnalité...

 

20191002_155352

Ed. du Rocher, 2019