20190518_115631

 

Ed. France Loisirs, 2019

Ed. Bamboo, 2016

 

Une fois n'est pas coutume, c'est de bandes dessinées dont je vais vous parler aujourd'hui. J'ai toujours aimé les BD pourvu que les illustrations soient belles (peut-être un renvoi aux livres d'images de mon enfance...) et que l'histoire parvienne à "m'accrocher", alors de temps en temps, je me ferai plaisir en vous en présentant une.

 

Commençons donc par celle-ci intitulée "Une vie avec Alexandra David-Néel": tout est dans le titre, puisqu'il s'agit de la vie de la célèbre exploratrice. Je n'ai lu que le 1er livre pour l'instant mais je sais déjà que je lirai les deux suivants... En effet, tout est plaisant dans cet album: d'abord, la vie passionnante de l'héroïne qui fut philosophe, écrivain, mais aussi exploratrice donc, et qui fut notamment la première personne occidentale à pouvoir pénétrer à Lhassa en 1924, au coeur du Tibet alors interdit. Personnage fantasque, voire caractériel, comment pourtant ne pas être éperdue d'admiration devant un tel charisme?...

 

Le livre commence alors qu'Alexandra David-Néel est âgée de 90 ans. Il s'inspire des souvenirs de Marie-Madeleine Peyronnet, qui fut engagée par la vieille dame pour l'aider dans son quotidien, et qui restera dix ans à son service.

 

Les illustrations sont magnifiques. On a une alternance de pages en couleurs qui décrivent le passé de l'héroïne, et de dessins en noir et blanc pour ce qui est de la narration au présent. Quand je parviens à me plonger dans un album de BD avec la même délectation que dans un roman, c'est plutôt bon signe... Un dernier point pour finir:  c'est une BD qui s'adresse aussi bien aux adultes qu'aux jeunes lecteurs, et ça aussi, c'est vraiment bien je trouve.

 

20190518_113841

20190518_113858