20190406_164626

 

L'auteure, Clarisse Sabard, nous fait découvrir ici Faustine, une jeune journaliste qui séjourne chez sa tante dans l'arrière-pays niçois pour écrire un article sur la Belle Epoque, et qui se retrouve alors étrangement plongée dans sa propre histoire familiale.

 

 

 

 

Victime d'une longue dépression due à une rupture amoureuse difficile, la jeune femme qui a délaissé sa carrière initiale de professeure d'histoire/géographie et pris un nouveau départ grâce à cette reconversion professionnelle, va vivre auprès des membres de sa famille avec lesquels  elle renoue, des instants à la fois complices mais aussi chargés d'émotion. En enquêtant sur la vie de la Belle Otéro, célèbre danseuse du début du XX° siècle qui a longuément vécu dans la région, Faustine marchera sur les traces de son aïeule, Agathe d'Aumart, petite repasseuse pétrie d'ambition et devenue l'une des meilleures amies de l'artiste de music hall. Peu à peu, des secrets de famille soigneusement enfouis seront dévoilés et en dénouant l'écheveau de cette étrange amitié, Faustine résoudra ainsi des mystères non élucidés depuis près d'un siècle, tout en cheminant elle-même vers une certaine paix intérieure. 

 

Un décor de carte postale et une époque riche en évènements historiques majeurs plantent le cadre de cette histoire familiale, qui m'est apparue au départ quelque peu complexe. Toutefois je dois l'avouer, je me suis immédiatement attachée aux personnages, ainsi qu'au style simple et très fluide de l'auteure et donc très vite, je me suis laissée happer par ce livre navigant entre deux époques, et c'est bien là pour moi l'essentiel! Je ne peux par conséquent que vous conseiller ce roman, à savourer accompagné d'une bonne tasse de thé et de petits gâteaux, à l'image de l'atmosphère douillette et intimiste qu'il dégage.

 

Ed. Poche Charleston, 2019

Ed. France Loisirs, 2018

Ed. Charleston, 2018