20181029_163344

 

Il y a quelques jours, je vous parlais de l'une de mes auteures préférées en la personne de Karine Lebert. Je ne pouvais donc manquer de vous faire découvrir très rapidement derrière, l'autre écrivain dont je suis également une inconditionnelle: Theresa Révay.

 

C'est en lisant "La louve blanche" que j'ai découvert cette romancière. Très vite, j'ai adoré ses talents de narratrice mais aussi d'historienne. Elle offre ainsi dans ses romans, à travers un véritable travail d'investigation qui va jusqu'au souci du détail, une vérité historique et sociologique qui nous fournit les clés permettant de comprendre le déroulement des évènements, ainsi que les réactions des personnes de l'époque.

 

"La louve blanche" nous raconte l'histoire de Xénia Ossoline, une jeune russe blanche obligée de prendre le chemin de l'exil avec sa famille pour fuir la révolution bolchévique. Installée à Paris, elle fera la connaissance de Max von Passau, un photographe allemand qui bouleversera sa vie. De Saint-Petersbourg à Paris, puis à Berlin, ces personnages sont portés par un vrai souffle romanesque qui s'épanouit d'autant mieux qu'il les porte à travers diverses périodes tourmentées, allant de la révolution russe à la montée du nazisme en Allemagne (on aura ainsi vraiment l'impression d'être en coulisses et d'assister, aussi impuissants qu'eux, au déferlement de la vague de haine sur l'Europe), se poursuivant ensuite jusqu'à la fin de la 2nde guerre mondiale. 

 

Avec ce roman, Theresa Révay nous emporte dans un véritable tourbillon émotionnel. Et ce qui est absolument formidable, à mon sens, et qui m'épate dans toutes les oeuvres de cette auteure, c'est sa faculté intrinsèque de mêler si habilement Histoire et récit romanesque! Rêver, frémir avec des personnages si hauts en couleur, tout en découvrant ou redécouvrant certaines périodes ou faits historiques: un pur bonheur! 

 

Et si ce roman vous plaît, sachez qu'il a connu un tel succès qu'il a donné lieu à une suite intitulée "Tous les rêves du monde"...

 

Ed. Belfond, 2008

Ed. Pocket, 2009

Ed. France Loisirs, 2017