20180925_105705

 

 Je dois avouer que jusqu'à présent, ma seule approche de la littérature "thématiquement japonaise" si je puis dire, ne concernait que certaines oeuvres d'Amélie Nothomb. Or, ce livre est non seulement une découverte mais un vrai coup de coeur, une perle nipponne! Ne vous laissez pas abuser par la photo: de kawaii ici, que nenni! Mais si vous avez envie de vous évader au Pays du Soleil Levant, alors vous ne ferez qu'une bouchée de ce roman de Durian Sukewaga!

C'est l'histoire d'une rencontre entre deux êtres égarés: une vieille dame, Tokue, prisonnière d'un terrible secret et qui écoute la voix des haricots qu'elle utilise pour confectionner des dorayakis, célèbres pâtisseries japonaises, et de Santarô, son employeur, d'abord récalcitrant mais qui apprendra auprès d'elle le sens de la vie.

Ce livre est un petit régal de douceur, de poésie et de finesse: c'est un bonbon! Plongez dans la zénitude, laissez-vous porter par vos sens et vous finirez vous aussi par écouter la voix des haricots...

"Les délices de Tokyo" ont été adaptés à l'écran par la cinéaste Naomi Kawase et primés au Festival de Cannes 2015.

 

Ed. Albin Michel, 2016  (trad. Myriam Dartois-Ako)

Ed. Le Livre de Poche, 2017