20180924_124212

 

Octobre 1945. L'Alsace est, une fois encore, redevenue française. Dans un village au pied du mont Sainte-Odile, Julien est de retour de captivité: il a été arrêté en 1942 alors qu'il tentait d'échapper à l'incorporation de force dans la Wechmacht. En représailles, son père, patron d'une petite fabrique de pains d'épices, a été déporté en camp de concentration où il est mort.

Julien, qui veut ressusciter la maison Vogel et refaire de son village la capitale du pain d'épices, se sent coupable de la mort de son père. Mais que s'est-il réellement passé en son absence ? Quand il apprend qu'il doit son arrestation par les allemands à une trahison, il comprend que sa vie n'aura de sens que si le village de son enfance livre son terrible secret...

L'auteure nous livre ici une intrigue passionnante aux effluves d'épices du terroir, au coeur d'une Histoire régionale tourmentée, celle de l'Alsace, malheureusement parfois oubliée dans les méandres de la "grande" Histoire de la 2nde guerre mondiale... 

 

Ed. Calmann-Levy, 2013